Coeur et Centre du Québec

   

Accueil  Localisation  Conseil régional  Historique  Comités  Plan d'action triennal Activités
Règles administratives   Annexes

Conseil régional 2017-2020

 

 

 

 

 

Action sociopolitique  Assurances  Comité des femmes Comité des hommes Environnement  Retraite FLG
B- Mariette
  
Gélinas

B- Robert Jacques

H- Rémi Beauclair

H- Claude Blais

A- Colette
Trudel

B- Lucie Pelletier

C- Florent
Beaulieu

B- Alain Lirette

 

A- Colette
   Trudel 

A- Alain Massé

E- Micheline
 Germain Saucier

E- Jeannette
Bégin Oudet

       

AU NATIONAL

Comité national d'action sociopolitique : Jean-Yves Proulx secteur G

Comité national des femmes : Simone Samson secteur A

Équipe du magazine Quoi de neuf et des communications : Jules Desfossés secteur C

 

MEMBRES DE CHACUN DES COMITÉS RÉGIONAUX, cliquez ici

 

Fonctionnement :

Il est prévu que les comités (action sociopolitique, assurances, condition des femmes, condition des hommes, environnement, retraite) puissent se réunir 2 fois par année. Mais, dans la région 04-Cœur et Centre-du-Québec, les comités peuvent se réunir jusqu’à 4 fois par année s’ils respectent les dates établies par le Conseil régional de même que les lieux choisis et que le covoiturage est favorisé.

FLG : Un cas particulier : même si aucun budget national n’est prévu pour la FLG, les membres pourront participer sans frais deux fois durant l’année aux rencontres de tous les comités.

 

Budget :

 Aucun budget spécifique n’est alloué à chacun des comités. Cependant, la salle et les repas sur place sont assumés directement par le régional moyennant la préinscription aux rencontres; les frais de déplacements seront remboursés selon la politique régionale en vigueur. Pour les autres frais, par exemple les frais de participation à une autre instance, les frais de photocopies pour la personne responsable régionale, les frais devront être soumis au Conseil régional avant d’être engagés; les pièces justificatives devront être annexées à la demande de remboursement.

 

Composition des comités :

La personne responsable du comité régional, une ou deux personnes de chacun des secteurs de la région et la personne responsable politique. Le Conseil régional peut autoriser une personne non-membre d’un comité à y participer occasionnellement d’action. Comme les personnes représentantes de l’AREQ aux Tables de concertation des aînés sont sur la rive nord : Ghislaine Larivière et sur la rive sud : Monique Dionne. Alors Mme Larivière est  spécifiquement invitée au comité d’action sociopolitique à cause de son mandat. Si un projet Tables et AREQ le demandait, il se pourrait qu’elle se présente à un autre comité régional.

 

Ce sont les membres du comité qui se nomment un responsable; le Conseil régional entérine cette personne.

 

  Chaque membre du comité régional doit inscrire sa présence aux rencontres, auprès de la personne responsable du comité et auprès de la personne présidente de son secteur.

 

     Note : Lorsqu’il n’y a pas de responsable du secteur dans un comité, la présidence de ce

     secteur doit essayer de combler le poste en demandant à une ou un membre du secteur  de   

     participer comme observateur au comité régional.

 

Mandats du comité :

Chaque comité régional est déterminé par le Conseil régional selon le Plan d’action national et régional.

 

-Le comité doit élaborer un plan d’action triennal en tenant compte des orientations votées au Congrès et du plan d’action adopté au Conseil national. Le plan doit être remis au Conseil régional; il sera revu à chaque année lors du bilan de l’année.Toute organisation régionale et tout projet entraînant des dépenses doivent être soumis au Conseil régional pour approbation avant de prendre des engagements.

 

-La personne responsable du comité régional prépare un ordre du jour et l’envoie à toutes et tous les membres du comité de même qu’à la présidente régionale et à toutes les présidences de secteurs. En suivi de la rencontre un compte rendu est fait et envoyé aux membres du comité, à la personne responsable politique, aux présidences de secteur et à la présidence régionale.

 

-La personne responsable du comité régional doit présenter un rapport lors de l’Assemblée générale régionale.

RETOUR